Muséum Toulouse
Exposition jusqu'au 30 juin 2019

Muséum | Toulouse

30 juin 2018 > 30 juin 2019

L'exposition

Présentation de l’exposition

Depuis l’aventure polynésienne jusqu'à nos jours, l’le de Pâques et ses habitants ont travers une histoire mouvementée et très commentée mais peu connue en réalité. Comment l’insularité extrême a-t-elle façonné ce territoire si singulier ainsi que ceux qui y vivent ? Pourquoi cette île, parfois appelé le « nombril du monde » est-elle, pour certains, aussi emblématique des relations complexes entre les humains et leur environnement ?

Le Muséum de Toulouse propose de raconter cette histoire en présentant des pièces uniques rarement réunies en France.
Un nouveau regard nourri des témoignages actuels des Pascuans eux-mêmes et des dernières avancées de la science sur l’histoire naturelle et culturelle de Rapa Nui...

Cette exposition est au centre d’une programmation culturelle ponctuée de rendez-vous réguliers tout au long de l’année : rencontres et conférences (Cycle des «  Jeudis du Muséum ») faisant intervenir les spécialistes sur l’actualité de la recherche, mais aussi animations, spectacles et ateliers pour toute la famille.  En savoir plus ici
 

Les œuvres

Sculpture sur bois (essence indéterminée) initialement destinée à être suspendue au cou

Le pectoral – reimiro

Sculpture sur bois (essence indéterminée) initialement destinée à être suspendue au cou

Sculpture sur bois (essence indéterminée) initialement destinée à être suspendue au cou

Le pectoral – reimiro

Sculpture sur bois (essence indéterminée) initialement destinée à être suspendue au cou

Sculpture sur bois (essence indéterminée) avec incrustation d'os (vraisemblablement du mouton) typique de la culture Rapa Nui. Hypothèse de provenance : Gaston de Maurel Chaque statuette représente à un homme debout, légèrement voûté, de sexe masculin avec un corps émacié. Elles sont en général considérées comme des représentations d'ancêtres ou de démons affamés.

La statuette – kavakava

Sculpture sur bois (essence indéterminée) avec incrustation d'os (vraisemblablement du mouton) typique de la culture Rapa Nui. Hypothèse de provenance : Gaston de Maurel Chaque statuette représente à un homme debout, légèrement voûté, de sexe masculin avec un corps émacié. Elles sont en général considérées comme des représentations d'ancêtres ou de démons affamés.

14 feuillets manuscrits recto verso. Encre violette sur papier ligné bleuté, non relié

Julien Viaud dit Pierre Loti (1850-1929), manuscrit du journal Rapa Nui, janvier 1872

14 feuillets manuscrits recto verso. Encre violette sur papier ligné bleuté, non relié

Dessins de Julien Viaud, 1872, Mine de Plomb.  La pagaie ao dessinée par Pierre Loti est celle conservée au Muséum de Toulouse

La cabine de Julien Viaud (dit Pierre Loti) – côté gauche

Dessins de Julien Viaud, 1872, Mine de Plomb. La pagaie ao dessinée par Pierre Loti est celle conservée au Muséum de Toulouse

Sculpture sur bois (bois de Makoi, arbre sacré à Rapa Nui)

La pagaie – ao

Sculpture sur bois (bois de Makoi, arbre sacré à Rapa Nui)

Sculpture sur bois (bois de Makoi, arbre sacré à Rapa Nui)

La pagaie – ao

Sculpture sur bois (bois de Makoi, arbre sacré à Rapa Nui)

Infos pratiques

Muséum d'histoire naturelle de Toulouse 

35 allées Jules Guesde 
31000 Toulouse
www.museum.toulouse.fr

Horaires d'ouverture

Ouvert tous les jours de l'année du mardi au dimanche de 10 à 18h.

Tarifs

Exposition temporaire
Entrée 7€ - Tarif réduit 5€

Exposition permanente + temporaire
Entrée 9€ - Tarif Réduit 7€

Gratuit pour les moins de 6 ans.

Tarif réduit sur présentation d'un ticket d'un des musées partenaires de l'opération.

> Voir les tarifs

Venir au musée

Metro B - Station Carmes ou Palais de Justice.
Tram T1, T2 terminus Palais de Justice.
Bus 29, 31, 44 et L7.

> Faire mon itinéraire